Miroir Du FootballPublication

Les amis de François Thébaud rendent hommage a Faouzi Mahjoub

Lyon, Bordeaux, Saint-Etienne, Lille, eux, symbolisent l'aspect beaucoup trop restrictif de la Ligue 1, qui est malgré tout notre pain quotidien
Actualités

Lyon, Bordeaux, Saint-Etienne, Lille, ambitieux recalés par François Sorton

Parce que la force de l’argent a tendance à dicter les classements, Lyon, Bordeaux, Saint-Etienne, Lille (4 budgets coquets) étaient en mesure d’avoir de fières ambitions en début de saison. Ils récoltent tous les quatre le fruit amer d’un football inabouti, souvent médiocre. Leur point commun? Des défenses qui jouent beaucoup trop bas, un mal hexagonal décidément récurrent.

Read more 0 Comments
Koziello a été formé au club, Seri et Cyprien ont coûté 1,5 million d'Euros de transfert
Actualités

France: recherche milieux désespérément par François Sorton

Si 68 fut une année que les anciens combattants ont pu trouver heureuse, sa traduction footballistique ne l’est pas. 6 et 8 sont schématiquement le milieu défensif et le milieu relayeur d’une équipe, deux postes qui doivent permettre d’éclairer le jeu, de faire la transition entre la récupération du ballon et son utilisation. Le football français fait montre dans ce domaine d’une insuffisance coupable.

Read more 0 Comments
Sans vidéo, le match eût été tout autre. Les Bleus aurait mené au tableau d’affichage alors que L’Espagne avait jusque là furieusement dominé la rencontre.
Actualités

Foot, mensonges et vidéo, par Pierre Grousson

Le match entre la France et l’Espagne n’a pas seulement rappelé les Bleus à leurs limites et la Roja à notre bon souvenir avec un jeu alliant le rythme à la possession. Il servait également de premier test grandeur nature pour la mise en place de l’arbitrage vidéo. La soirée aurait pu être neutre et le match n’offrir aucune prise à l’expérimentation. Coup de bol, la vidéo est intervenue deux fois, pour annuler ou confirmer des buts. Quels enseignements peut-on retirer de cette première ? Voilà le vrai résultat du match !

Read more 0 Comments
L'intouchable Didier Deschamps, consacré personnalité numéro 1 du football français en 2016, devrait plancher davantage sur le dictionnaire du football
Actualités

Deschamps prend une leçon d’espagnol, Par François Sorton

L’équipe de France, comme par magie, a su faire passer l’idée qu’elle avait réussi son Euro en 2016. Elle a démontré en l’occurrence plus de talent pour le faire savoir que pour le savoir-faire. Partant de là, elle a considéré que l’essentiel était de persévérer dans sa conception rétrograde de penser le football. L’Espagne lui a fait comprendre qu’elle avait tout faux..

Read more 1 Comment
.